Petite Île

une ville à la campagne

          Devise : Une ville à la campagne.

      En haut et au centre, mer et montagne sont entourées de fleurs d'oignon et d'une carotte, symbolisant la vocation agricole de Petite-Ile.
      Les cannes à sucre symbolisent l'histoire du développement de cette culture dans cette région

 

BREF HISTORIQUE

 

Drôle de nom, dira-t'on... Il vient d'un îlot rocheux, pelé, noirâtre, situé à quelques encablures des falaises battues par la grande houle. Difficile, sauf par très grand beau temps, d'y prendre pied. En raison de la fertilité de son sol, Petite-Ile (la "continentale"!) devint très vite le grenier à vivres du Sud. Sila commune est une des rares à ne pas porter le nom d'un Saint, son carastère mytique n'en est pas moins élevé pour autant: vers la fin des années 1870, un promeneur découvrit une petite croix dans une grotte soi-disant jamais explorée. Il n'en fallut pas plus pour conférer au site un caractère sacré. Un tombeau, réplique de celui de Joseph d'Arimathie, y fut érigé. Il fait l'objet d'un pélérinage annuel très fréquenté. D'abord section de Saint Pierre, Petite-Ile est devenue commune en 1935.