La Possession

Où abordèrent les vaisseaux du Roy de France...

      De gueules au Dodo d'argent, au chef cousu d'azur, à deux haches en pal, adossées d'or . Les armoiries représentent la Possession historique et moderne à la fois.Deux poissons pour la vocation maritime Le Dodo pour l'histoire; les haches pour les armes de Mahé de Labourdonnais

      Les cinq goélettes pour la prise de possession d'antan.

       

       

 

BREF HISTORIQUE

 

L'Histoire est imprécise: on ne sait à quelle date exacte (mais au début du XVII° siècle en tous cas), la France pris officiellement possession de Bourbon. 1649 peut-être?...

Cette année-là, Salomon GOUBERT, commandant la flûte "Saint Laurent," apposa une plaque sur un arbre de la grève, au nom du Roy de France. Cela se passa en baie de La Possession, d'où son nom actuel. Mais en 1638, puis en 1642, le gouverneur de Fort-Dauphin

a déjà exilé en cette terre ignorée de tous, des mutins rétifs à son autorité. L'histoire de La Possession est truffée d'anecdotes. Comme celle du chemin boeuf-Mort, due à TEXEIRE De La MOTTA, que n'importe quel bon conteur vous narrera avec plaisir. De longues décennies durant la Possession demeure l'indispensable lien entre le Nord et l'Ouest: les chaloupes de voyageurs y acostent malgré un océan caractériel...

En novembre 1834, La Possession accède au statut de "section particulière" de la commune de Saint-Paul. En 1890, elle devient commune à part entière.