Salazie

Symphonie en vert & azur...

Devise : Au coeur de l'île rayonne.

Créée à l'occasion du centenaire de la commune, en 1999. Le paille-en-queue symbolise le site faunique incomparable, et les araucarias désignent les grandes forêts d'altitude qui l'abritent.

 

 

BREF HISTORIQUE

 

Salazie fut longtemps ignorée. Ne s'y aventuraient que les esclaves en fuite dons le plus célèbre, ANCHAING, a laissé son nom au grand pic qui dresse sa majesté au beau milieu du cirque.

A partir de 1830, quelques propriétaires ruinés s'y installent, suivis de petits colons n'ayant pas les moyens, après 1848, d'embaucher de la main-d'oeuvre immigrée payante.

C'est dans les Hauts que se crée une nouvelle population métissée issue d'unions entre "petits-blancs" désargentés et "Noirs-esclaves" en rupture de servage.

Avec la découverte de sources thermales en 1842, Hell-Bourg devient villégiature; sanatorium réputé pour regénérer les organismes anémiés. On y accourt de tout l'Océan Indien. Salazie devient commune en 1899.

Le cirque est siège d'un sombre épisode de notre histoire: le gouverneur AUBERT, détroné par les Forces françaises libres, s'y réfugie en 1942. Il s'en est fallu de peu que le canon ne tonnât...Les sources sont détruites par le cyclone en 1948 mais Salazie demeure un lieu de ressourcement très prisé.