Saint-Denis

La clef du Beau Pays


 

Devise :Entre tous, ce coin de terre me sourit.

La galère symbolise le peuplement
les volcans, l'île et ses cocotiers, symbolisent le tropicalisme

 

BREF HISTORIQUE

 

Dans l'histoire du peuplement, Saint Denis n'arrive qu'en deuxième position après Saint Paul.

Au milieu du XVII° siècle; l'emplacement du futur Saint Denis n'est qu'un coin sauvage où l'on a prévu de construire un fort...

Quelques paillotes sont couvées par un petit mâts de pavillon censé guider les navires qui préfèrent relacher ailleurs.

Etienne RÉGNAULT qui amena les vingt premiers français de 1665, avait déjà pressenti l'intérêt de la région Nord, porte ouverte à la colonisation de territoires moins arides que ceux de l'Ouest. Il n'aura pas le temps de réaliser son projet,repris à son compte par

Mahé De LABOURDONNAIS qui, en 1735, en fait sa capitale bourbonnaise.

Depuis, le développement du chef lieu, devenu commune en 1689, n'a cessé.

Gouverneurs et préfets s'y sont succédés; le train assuré sa suprématie définitive à la fin du XIX° siècle; lycées, universités et autres structures culturelles et industrielles ont parachevé l'ouvrage au fil des décennies.