Sainte-Marie

Une ouverture sur Le Monde


Devise :Par mer, par ciel, par terre, Sainte Marie fleurira.

Le navire rappelle la vocation maritime du lieu et la fleur de Lys la royauté

 

BREF HISTORIQUE

 En 1738, la capitale de Bourbon est transférée au quartier de Saint-Denis, "clef du beau pays", ouverture sur les riches et vastes terres du Nord et de l'Est.

Les premières concessions ont été accordées depuis longtemps à Sainte-Marie mais ce transfert va accélérer son peuplement.

Longtemps circonscription administrative du chef lieu, Sainte-Marie devient commune en 1789. Essentiellement agricole jusqu'au milieu du XX° siècle,

elle voit affluer toute une population de travailleurs immigrés à partir de 1848, pour l'exploitation des ses immenses plaines sucrières et de ses innombrables usines et distilleries. C'est pourquoi le métissage, si caractéristique de l'île, y est particulièrement marqué.

En 1929, le Farmann-AJJB de GOULETTE, MARCHESSEAU et BOURGEOIS réalise la première liaison aérienne France-Réunion après une épopée de plusieurs semaines, riche en péripéties. L'avion se pose sur les terres d'un certain Monsieur GILLOT, d'où le nom donné à l'aéroport qui y sera construit après 1946. Plusieurs fois agrandi il est devenu ROLAND GARROS, en hommage au pionier du tir à travers l'hélice, héros réunionnais de la Première Guerre Mondiale.