Saint-Pierre

portes du grand Sud et de l'Océan Indien

    Devise :Force, Fortune, Chance.

    Les armoiries symbolisent la vocation maritime et agricole de la commune avec le voilier et les cannes à sucres.
    Les "clefs de Saint Pierre" ouvrent les portes du Sud.

     

 

BREF HISTORIQUE

 

Les premières concessions sudistes sont accordées en 1719. La région Saint-Pierroise est déjà considérée comme à haut potentiel agricole. Son nom malgache Mahavel, signifie d'ailleurs "pays des vivres". La population se regroupe autour de l'embouchure de la rivière d'Abord et de sa marine propice à l'exportation. En 1736 est crée le quartier de Saint-Pierre, autour de la ville tracée par le chevalier BANKS. Le canal Saint-Etienne, en 1819 accélère le développement de la ville et de l'arrière-pays qui, du café, s'est vite converti à la canne à sucre. Usines sucrières, distilleries, féculeries et milles autres petits métiers font vite de la région un pays en développement perpétuel. Une vocation qui perdure aujourd'hui. Le premier port est lancé en 1854. L'Entre-Deux, le Tampon puis Petite-Ile rattachées à Saint-Pierre sont érigées en communes autonomes respectivement en 1882, 1925, 1931. Le nouveau port de Saint-Pierre a été inauguré en novembre 2001.