BALMANE et de BALMANN

 


Louis " François " de BALMANE de MONTIGNY vit le jour  puis fut baptisé à Laon (02000), le 15 avril 1699, fils légitime d'Emmanuel de BALMANE de MONTIGNY, Ecuyer, Capitaine d' une Compagnie franche de la Marine, et de Marie-Louise de MÉRELESSART.


Métropolitain arrivé comme  Sous Lieutenant vers 1724 à Bourbon. Lieutenant en 1725,


Il s'unit le mercredi 10 janvier 1725 à Saint-Paul (97460) avec une jeune créole Michelle GRUCHET, fille  de Jean GRUCHET et de Jeanne BELLON puis part pour Pondichéry avec elle sur le " Vierge de Grâce " le 14 / 7 / 1725. Le couple eut un seul enfant :

-Louis Pierre Alexandre né en 1728.


 Il perdit sa femme le 23 janvier 1728, tandis que leur fils Louis meurt le 22 avril 1729.

François de BALMANE épousa en 2èmes noces le 7 janvier 1732 à Saint-Pierre la jeune créole métissée Geneviève CADET, la fille de Louis I CADET et de Radegonde RIVIÈRE, qui lui donna quatre enfants :


 
Louis F. de BALMANE de MONTIGNY est décédé le 27 février 1738, à l'âge de 38 ans, à Saint-Pierre (97410).

 

En ce qui concerne la graphie et les formes de ce patronyme, on a relevé entre 1750 et 1900, les formes suivantes : BALMANE, BALMANN, de BALMANN et de BALMANE.

 

Par ailleurs, son dernier fils François Henry né posthume en 1738 vécut une relation interdite avec une esclave Geneviève qui lui donna des enfants, tous furent affranchis quelques mois avant sa mort en 1796.

 

Parmi ces descendants de la main gauche, on connaît les familles GENEVIÈVE de
St Joseph, les SÉVERIN, les GABRIEL, les BÉLONY  du Sud aussi, mais aussi des HOAREAU, JUSTAMONTY, MAHÉ et TRÉBEL….

 

Les BALMANE et de BALMANN d’aujourd’hui  descendent eux du 3ème fils Louis Roland , ancêtre aussi des familles ORRÉ , PELLIER, FALAISE, MERLO etc…

 

27 Mai 2007.