MUSSARD très vieux nom de notre île

 

Pour ceux qui aiment les randonnées et excursions en montagne, il leur est peut-être arrivé en allant au Piton des Neiges de passer à coté de la Caverne MUSSARD. D’autres qui habitent la commune de
St Benoît connaissent bien le Bras Mussard un petit affluent de la Rivière des Marsouins traversant le village de Bras Canot.

 

Ce nom de MUSSARD est l’un des plus anciens de notre île car François MUSSARD est arrivé à Bourbon en 1669 venant de Fort Dauphin.

Valdoisien natif d’Argenteuil en 1642, selon un contrat, il était maître menuisier et savait signer. Il avait épousé à Fort-Dauphin à Madagascar en novembre 1666 une jeune fille originaire du Pas de Calais, Marguerite COMPIÈGNE dont les parents étaient vraisemblablement colons dans la Grande Ile.


Le jeune couple établi à St Paul donna naissance à 3 enfants qui à leur tour eurent 31 enfants.

 

Ecoutons Antoine BOUCHER : «  C’est un vieux mutin qui n’a jamais su obéir, qui fait le philosophe et l’habile homme. Il est brutal, vindicatif, haï de tous les habitants et cruel à ses noirs. L’ivrognerie l’a rendu impotent ». Il faut se dire aussi d’ Antoine BOUCHER qu’il a fait de vrais portraits au vitriol de nos premiers ancêtres dans son « Mémoire pour servir à la connaissance des habitants de l’ Ile Bourbon ».

Il y a quand même des éléments positifs quand il dit  parlant des MUSSARD en 1709 «  …. Avec toutes ces mauvaises qualités, ils ne lassent pas que d’être laborieux et des plus à l’aise dans leur quartier. Ils sont riches en argent comptant car ils en dépensent peu, et outre qu’ils sont bien nippés et établis, ils ont plus de 3.00 écus d’argent comptant ».

 

Le seul fils Henry MUSSARD eut 16 enfants de ses deux mariages, papa à 17 ans, grand père à 41 ans. Des neuf fils d’Henry MUSSARD, il y en eut un qui se fit une notoire célébrité en devenant le célèbre MUSSARD Oreilles, le chasseur de noirs marrons dont on parle encore et dont la célèbre épée offerte par Louis XV serait exposée au Musée de Villèle.

 

Ce François MUSSARD a laissé dans l’histoire de Bourbon l’image du chasseur de noirs marrons à une époque où le danger pouvait venir de ces esclaves qui s’étaient échappés des plantations et des habitations et des révoltes pouvaient mettre en danger la vie des colons.

 

Le nom de MUSSARD reste encore bien répandu dans notre île puisque il arrive en 24ème position des noms des plus répandus à la Réunion et nous en retrouvons un peu partout dans nos communes. Certains ont même émigré vers les Seychelles et aussi Madagascar. Sur 5 générations il compte déjà plus de 10.000 descendants

 

Dans la descendance de François MUSSARD citons Leconte de Lisle, Joseph Bédier, Evariste de Parny, Roland Garros, de nombreuses personnalités politiques du passé comme Jean Baptiste Burel maire de St Joseph, Edmond Archambaud maire de St Pierre, Julius Cadet maire de St Denis et à l’heure actuelle les chanteurs Geoffroy et Raphaël MUSSARD alias Shurik’N du groupe IAM, Gérald de Palmas, la députée de Paris Françoise de Panafieu, l’Archiduc Sigismond d’Autriche Toscane.